AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion





Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 11 le Mer 8 Déc - 0:50
Meilleurs posteurs
Shikei Seishiro
 
Zakuro Kagame
 
Kondô Haiko
 
Lin Chikako
 
Lee Cutter
 
Neph Sonozoa
 
Haruko Tama
 
Renyo Armeria
 
Derniers sujets
» [Partenariat]: Eizo Sekai
Dim 26 Déc - 14:44 par Lee Cutter

» [FLOOD] Parler pour ne rien dire.
Jeu 23 Déc - 8:32 par Shikei Seishiro

» Un cambriolage nocturne qui tourne mal [Lee]
Jeu 16 Déc - 21:06 par Lin Chikako

» Petit poisson rencontre requin blanc♥ [PV: Lin]
Mar 14 Déc - 23:40 par Lin Chikako

» Anniversaires !
Mar 14 Déc - 23:29 par Lin Chikako

» [FLOOD] J'épouse, j'aime, je tue.
Mar 14 Déc - 20:35 par Haruko Tama

» Changer le temps [PV Lee]
Lun 13 Déc - 23:12 par Kondô Haiko

» Léger Regard [libre]
Lun 13 Déc - 22:53 par Kondô Haiko

» [FLOOD] Combien as-tu de messages ?
Lun 13 Déc - 19:18 par Shikei Seishiro

» [FLOOD] Mais qui est là ?
Lun 13 Déc - 19:14 par Kondô Haiko

» [FLOOD] Offre un cadeau à 1o
Lun 13 Déc - 19:12 par Shikei Seishiro

» [FLOOD] Compte a rebours
Lun 13 Déc - 19:12 par Kondô Haiko

» [FLOOD] Jeu du Chou-fleur \o/
Lun 13 Déc - 19:11 par Shikei Seishiro

» [FLOOD] Le dernier à poster gagne !
Lun 13 Déc - 19:08 par Kondô Haiko

» Un Ange... une maison close. What else ? [libre]
Lun 13 Déc - 5:53 par Shikei Seishiro

» Un Ange dans une église ... ça se fait non ? [libre]
Dim 12 Déc - 20:16 par Haruko Tama

» [FLOOD] ABC des noms
Dim 12 Déc - 20:09 par Lin Chikako

» Cambriolage en pleine journée oO' [libre]
Dim 12 Déc - 19:34 par Shikei Seishiro

» Lundi, je torréfie... Mardi c'est Spaghetti.. [Sei's Creations]
Dim 12 Déc - 12:45 par Shikei Seishiro

» [FLOOD] Artiste d'un temps ?
Dim 12 Déc - 1:09 par Shikei Seishiro

Partenaires
jeu spatial

Partagez | 
 

 Changer le temps [PV Lee]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kondô Haiko
Sixième Kyu
Sixième Kyu
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 05/12/2010
Age : 26
Localisation : RU ou chez les parents

Feuille de personnage
Relations et Rp \o/:

MessageSujet: Changer le temps [PV Lee]   Mer 8 Déc - 0:42

Cinq. Quatre. Trois. Deux. Un. Zéro...

Le jeune homme qui venait de s'amuser à faire le décompte jusqu'à minuit à l'aide d'une sorte de montre qu'il avait ramassé il y a quelques temps, avant de revivre ce putain de jour encore encore, porta une bière à peine décapsulée à sa bouche et la but avidement, presque cul sec. Puis il la posa à coté et son roula un bon gros joint. Histoire de fêter ce qui aurait du être le réveillon ? Non, pas vraiment, car ça, il le faisait désormais à longueur de journée. D'autant qu'à force, il commençait à les connaitre par cœur les rondes des flics. Déjà qu'avant elles n'étaient pas très variées.
Ces imbéciles qui recommençaient encore et encore. Cette putain de journée. Fallait vraiment être con. Et fallait vraiment l'être aussi pour supporter ça depuis autant de temps.
Oh, il avait bien essayer de faire varier les jours. Faire arrêter son père. Devenir le héros de la ville en prévenant toutes les catastrophes. Un coup, il avait même fait en sorte de se faire arrêter, et à minuit passé, il avait demandé d'un ton innocent à ce que enfin l'on s'occupe de lui. Et aucun des policiers ne trouvant son dossier ni se souvenant de ce qu'il foutait là, il put sortir tranquillement, se retenant de rire de l'ahurissement de ces fonctionnaires bêtes comme leurs pieds. Son boulot... Il était censé avoir des pierres à ramasser, mais c'était le jour non ouvré de la semaine. Alors, il le passait depuis presque un mois à rien foutre. Et il s'emmerdait !

"Hey le cendar' ! T'as mon fric ?"

Un de ses dealers. Depuis l'arrêt du temps, il trouvait toujours moyen de le retrouver dans la journée pour lui réclamer ce fric. A force, Haiko venait de lui même dans sa zone. De toute manière, il avait trouvé moyen de ne pas lui refiler à chaque fois ces putain de vingt-cinq milles yen.

T'as la mémoire courte vieux, je t'ai remboursé hier. Tiens.

Il lui envoya un petit papier, qui prouvait ses dires. Car oui, sinon, il ne pourrait rien faire. Heureusement que ce dealer était plutôt quelqu'un de respectable. Il faut dire que jamais encore Haiko ne lui avait fait faux bond sur les sous.

"Bordel mais qu'est ce que j'en ai foutu ?"

Cela se passait toujours de la même manière. Et bientôt, il lui demanderait de lui prêter du fric.

"Hey le cendar' ! T'as pas une avance pour moi ."

Pour seule réponse, il lui envoya un autre papier.

"Quoi, je te dois déjà 50000 yen ?
T'as perdu vieux..."

Un pari dont Haiko connaissait à l'avance le résultat. Mais il était au moins assez honnête pour ne pas faire payer les autres plusieurs fois. Mais bon, il faur dire qu'il commençait à en avoir des sous.

"Tiens le cendar', v'là d'jà 10000 yen de marchandises.
Merci bien.

A force, ça aussi il en avait bien plus qu'il ne consommait.
Enfin, le dealer repartit. Son joint et sa bière étaient tous deux terminés, et il commença à se préparer un peu de sa poudre miraculeuse. Lorsqu'il entendit du bruit dans la ruelle.

Ça, c'était pas dans le programme...

Il connaissait par cœur chacun des évènements qui devaient se dérouler dans ce quartier, durant le matin. Voilà bien dix jours qu'il y trainait... Mais ça, c'était la première fois. Il planqua rapidement sa drogue et le cadavre de la bière, puis scruta l'ombre, de là d'où venait le bruit, attendant de voir ce qui allait se passer.


[Sorry, c'est un peu beaucoup à chier...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Cutter
Sennin
Sennin
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 04/12/2010

Feuille de personnage
Relations et Rp \o/:

MessageSujet: Re: Changer le temps [PV Lee]   Dim 12 Déc - 22:06

Minuit... Les nuages revinrent à leur position habituelle et quotidienne, l'horloge électronique de l'hôtel de ville affichait de nouveau "13 décembre" et tout allait bien. Oui, minuit, les arbres, les oiseaux, les animaux vivants ou bien morts n'agonisaient plus. La répétition modifiait toujours les journées du démon. Quel bonheur de se sentir tout puissant... Il allait se balader dans quel coin aujourd'hui? Quelle importance... De toute façon il allait se faire plaisir. Les squatts tiens, très bon plan pour une petite promenade nocturne. Il sortit doucement ses ailes translucides de son dos, laissant les voiles déchirées voleter encore et encore au ciel de ce beau minuit. Il s'envola enfin et rejoignit le ghetto plus rapidement qu'il ne faut de temps pour le dire. Il se posa enfin sur le sol torse nu sous sa veste en cuir rouge. Un jeune homme était défoncé devant lui, le genre de personnes de bas étages qui privilégient la drogue au sang. Pitoyable. Il l'avait vu atterrir, mais le démon ne voulait pas de sang impur, il voulait se nourrir de sang frais ce soir. Le petit bonhomme devant lui avait sorti un petit couteau. Mais voyons. Le couteau traversa une mince couche d'air avant d'aller e ficher dans le crâne de son porteur dans une petite détonation. Son crâne explosa sous la pression générée par les flammes ardentes provoquant ce bouillonnement terrible dans le liquide cortical du jeune homme. Tant pis pour lui, être menacé par une arme de si faible acabit, quelle insulte. Il entendit un petit bruit de verre et un soupir étouffé. Ça sentait l'humain. L'humain bien frais. Ça sentait très bon.

Il se rapprocha et tomba sur un jeune homme aux cheveux ébouriffés, couvert de piercings. Tiens, il ne l'avait pas encore vu dans sa boutique pourtant...

Ca, c'était pas dans le programme...

Il se rapprocha encore et se posta a quelques centimètres de son visage.

Tu as l'air appétissant... Quel est ton nom, jeune homme?

Première étape, la psychologie par la peur. Généralement ça marchait. Lee laissa sortir ses crocs pour qu'ils luisaent faiblement à la lueur de la lune. ça commençait à devenir intéressant...

_________________
Why do you hide from me, Invité?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neocyclic.forumgratuit.org
Kondô Haiko
Sixième Kyu
Sixième Kyu
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 05/12/2010
Age : 26
Localisation : RU ou chez les parents

Feuille de personnage
Relations et Rp \o/:

MessageSujet: Re: Changer le temps [PV Lee]   Lun 13 Déc - 0:35

Le nouveau venu avait une gueule bizarre. Déjà, bon, il le connaissait pas, et pourtant, il était persuadé de connaitre tous les gens du coin. Surtout ceux qui portent du cuir. Parce que bon, cela veut dire qu'ils étaient dans des milieux plus ou moins semblables. Il regarda plus attentivement la tenue de ce mec. Pantalon de cuir noir, veste de cuir rouge, sur un torse nu. Fétichiste ? Y avait une soirée dans le coin ? Et il était pas au courant ? Sérieusement, nan, pas possible là...

Mais il sort d'où lui ?

Oui, Haiko parlait à voix haute, sans se soucier que ses remarques soient insultantes, politiquement incorrectes ou autre. C'était ça aussi la liberté. Mais bon, l'homme, à la musculature parfaitement développée s'avançait à une vitesse folle vers lui. Pendant un moment, le jeune junky se demanda si par hasard, c'était pas un flic. Un rien pouvait changer leur emplois du temps à cela. L'autre dealer l'aurait-il trahis ? Après tout, d'ordinaire, Haiko se barrait toujours de leur lieu d'échange. Et si en fait à chaque fois cette enflure appelait les flics, pour le dénoncer, et ne pas à avoir à rembourser toute sa dette ? Ce serait bâtard, mais bien digne d'un dealer après tout. Ce qui expliquerait pourquoi il était à chaque fois si facile...
Bientôt, son visage se retrouva à quelques centimètres de celui de l'autre. Il n'avait même pas eu le temps de mieux planqué ses petites affaires, mais avec l'expérience, il savait bien qu'il ne devait surtout pas regarder dans cette direction. Mais il ne s'attendait pas à cet réflexion. Mais alors pas du tout. Et bien qu'il soit était tenté de lui demandé s'il s'agissait là de la nouvelle approche des flics, il ferma, une fois n'est pas coutume sa gueule.

Hey vieux, sympa ton cosplay ! Les crocs, hein, chapeau. Tu viens d'où ? J'penses que tu t'es paumé, là, y a pas de soirée ce coup ci.

Et oui, pour Haiko, c'était du cosplay pour une fête déguisée. Probablement sur le thème des démons, ou des horreurs, et qu'il avait choisi le vampire. Et même si nous, on sait qu'il était complètement à la masse, pour lui, c'était tout simplement logique. Quand au qualificatif d'appétissant, il avait appris à rester neutre. Depuis le temps qu'on lui posait la question en soirées. Même s'il les envoyait chier, c'était amusant.

Moi, chuis Haiko. On m'appelle le cendar' dans le coin. Cause de mon nom.

Il détailla encore une fois le gens.

J'dois déjà t'avoir vu quelque part, mais si tu pouvais me rafraichir la mémoire. Pis dis moi où est censé se trouver ta petite fête, je t'aiderais à la rejoindre.

Bon, s'il disait qu'il n'allait à aucune fête, c'est que décidément, c'était trop louche. Aller, là, une chance sur deux que ce soit un flic. Et si pas fête, quatre chances sur cinq. Grosso modo. Si on lui avait dit qu'un jour il se servirait comme ça de probabilités... Pis bon, il connaissait peut être quand même de nom. Un mec comme ça, ça devait être connu, bordel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Cutter
Sennin
Sennin
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 04/12/2010

Feuille de personnage
Relations et Rp \o/:

MessageSujet: Re: Changer le temps [PV Lee]   Lun 13 Déc - 2:24

Le démon le dévisagea quand il demanda d'où il sortait. C'est pas évident bon sang? Il sort d'une poubelle remplie de bisounours à la fraise, pour te vendre une carte de fier adhérent du club très fermé des joyeux télétubbies! Non mais pour qui il se prend? Passons là dessus, soyons poli et courtois. de toute façon le lendemain il aurait tout oublié. Pauvres humains...

Hey vieux, sympa ton cosplay ! Les crocs, hein, chapeau. Tu viens d'où ? J'penses que tu t'es paumé, là, y a pas de soirée ce coup ci.

Cos... Play. Bref, autant dire que le Vampire ne retint pas trois heures un fou rire digne du pire des psychopathes. Son regard amusé se reposa sur le jeune homme. Quel sens de l'humour, franchement il aurait pas fait mieux.

Qui t'a parlé de cosplay, jeune homme? Les crocs sont des vrais, quand à la soirée, je ne vois absolument pas de quoi tu parles.

Il s'assit sur un tonneau renversé et s'alluma une clope, la larme a l'oeil. Avait-il raté son entrée? N'empêche qu'elle était bonne. Et quiconque fait rire le démon gagne son éternelle clémence.

Moi, chuis Haiko. On m'appelle le cendar' dans le coin. Cause de mon nom.

Il n'était pas si discret que ça pour planquer sa drogue, le jeune homme. Autant dire que son sachet de came dépassait carrément de sa basket. Mais bon il n'allait pas châtier quelqu'un ui préférait la débauche a une bonne petite vie avec une femme et quatre enfants, dans la pure tradition chrétienne. Que nenni. Vive ce genre d'anarchistes révoltés, particulièrement à son goût, quand ils ne sont pas encore drogués. Il lui tendit doucement une clope en souriant.

Lee Cutter, démon chef des Jashuu. Mais aucune importance puisque demain tu ne te souviendras même plus de mon existence.

Il essuya la petite larme de joie qui perlait sur le bord de son oeil. Un sacré énergumène le camé.

J'dois déjà t'avoir vu quelque part, mais si tu pouvais me rafraichir la mémoire. Pis dis moi où est censé se trouver ta petite fête, je t'aiderais à la rejoindre.

Il rit de nouveau. Visiblement il avait aussi un problème auditif. Mais c'était tellement drôle de le voir s'enfoncer tout seul.

Je ne vais pas à une fête... Et tu as sans doute bien pu me voir quelque part... Sans doute hier... Mais il y a eu tellement de journées entre hier et aujourd'hui, mon petit...

Il échappa un autre rire. Comme le temps échappait à ces pauvres humains. Ils recommençaient encore et encore leur petit manège, jour après jour, recommençaient encore et encore ce qu'ils avaient si bien accompli le jour d'avant, tournant en rond comme des larves solitaires...

_________________
Why do you hide from me, Invité?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neocyclic.forumgratuit.org
Kondô Haiko
Sixième Kyu
Sixième Kyu
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 05/12/2010
Age : 26
Localisation : RU ou chez les parents

Feuille de personnage
Relations et Rp \o/:

MessageSujet: Re: Changer le temps [PV Lee]   Lun 13 Déc - 23:12

Pourquoi il riait ce mec bizarre ? Il avait dit quoi de drôle ? Pis voilà qu'il lui sortait des âneries comme quoi c'était des vrais ? Et lui, c'était Lady Diana peut être ? Il se sentait véritablement vexé de la réaction de ce prétendu vampire. Il l'observa s'asseoir tranquillement sur le tonneau. Apparemment, il avait décidé de squatter ici, pour le grand malheur d'Haiko. Et ce même s'il lui tendait une clope.

C'quoi l'arnaque ? Tu veux quoi en échange de la clope ?

Le jeune homme était toujours aussi persuadé que derrière un présent se cachait quelques objectifs et intéressements purement égoïstes. Et voilà comment devenir encore plus louche aux yeux d'Haiko. Lui proposer quelque chose. Lui, il voyait ça un peu comme une tentative de corruption. Et il en avait horreur. Surtout que, le drogué avait bien calé le regard en direction de sa basket, là où y avait son petit sachet de poudre miraculeuse. Il était donc très largement calé. Mais son interlocuteur semblait avoir apprécier cette vue. Il n'y avait eu aucune grimace de quelque genre. Comme si cela lui semblait... normal. Cela allait dans le sens où ce n'était pas un flic, mais un junky, comme lui. Ce qui expliquait peut être la suite.
Parce que franchement, voir quelqu'un dire que c'est un démon, chef d'un clan dont Haiko n'avait jamais entendu le nom. Pis qu'est ce qu'il racontait que demain, il se souviendrais plus de rien ? Pas plutôt l'inverse nan ? Parce que jusque là, le jeune homme n'avait rencontré personne qui se souvenait de ces foutues journées.
Donc bon il ne savait toujours pas qui il était le gens d'en face. Non, démon chef d'un clan inconnu au bataillon, ça allait pas passer. Haiko connaissait tous les gangs du coin, surtout ceux d'ailleurs qui le fournissaient. Ce pourquoi il lui redemanda à qui il avait affaire, et où c'est qu'il voulait aller. Peine perdue. Après avoir de nouveau rit, il parla alors d'une manière énigmatique. C'était quoi cette histoire d'aujourd'hui, de hier et tout le reste ? Il eut alors un éclair de génie.

Hey mais tu sais quoi, toi, sur c'te ***** de journée éternelle ?

C'te gens était vraiment trop bizarre. Non, pas possible que ce soit un flic en fait. Il aurait profiter pour coffrer tous les dealers là, depuis le temps. Et puis bon, s'il était suffisamment tordu pour inventer des phrases pareilles, pourquoi pas pour changer quelques petits registres de police ? Histoire qu'ils restent tous bien en tôle. Lorsqu'on y songeait, il était bien mieux pour Haiko qu'aucun flic ne les voient passer ces journées. Et donc rasséréner par cette déduction, il commença à sortir sa petite poudre miraculeuse de sa basket. Bah oui, il avait bien vu tout à l'heure, que ça le choquait pas le vieux.

Le barge, expliques moi ce que tu sais. Parce que moi, je m'emmerde...

Oui, il ne croyait toujours pas à ce qu'il soit un démon. C'était pas un naïf, hein ! S'il savait... En attendant, il se prépara gentiment un petit rail de coke.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Changer le temps [PV Lee]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Changer le temps [PV Lee]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour toujours, c'est un temps très, très long, et le temps a une façon bien à lui de changer les choses...
» Envi de changer d'interface...?
» Les Américains ne pourront pas changer la donne à Cuba après Castro.
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPG :: Ghetto :: Squatts-
Sauter vers: